Skip to main content

Merci d’avoir consulté la campagne!

Nous savons que vous n’interagissez pas encore avec des gens que vous ne connaissez pas, mais nous espérons qu’en partageant les nombreux avantages qui peuvent découler du fait d’aborder des inconnus, nous pourrons vous inspirer à tenter de le faire pour votre propre bien-être ou celui des gens avec qui vous interagissez. Merci encore d’avoir considéré votre rôle dans la création d’un Canada plus soudé où tout le monde s’épanouit. Nous avons hâte d’entendre votre expérience!

Consultez la FAQ ci-dessous pour obtenir des conseils sur la manière de s’adresser à des étrangers.

Foire Aux Questions

Pourquoi lancez-vous la semaine Abordez un inconnu au Canada?

Nous sommes à la fin d’une pandémie mondiale et nous vivons maintenant dans un monde où de nombreuses routines et rituels quotidiens, tels qu’aller au bureau ou voir des gens à l’extérieur lors d’activités, ont été perturbés. Nous devons alors apprendre à redécouvrir les nombreuses occasions quotidiennes durant lesquelles nous pouvons tisser des liens et forger un sentiment d’appartenance.

Les chercheurs qui étudient les avantages de parler à des inconnus ont longtemps démontré qu’il y a du positif à retirer pour les deux parties concernées lors d’une conversation entre étrangers. Les avantages peuvent inclure :

  1. Décuplement du bonheur
  2. Un sentiment d’appartenance renforcé
  3. Augmentation de l’acuité mentale
  4. Diminution du sentiment de solitude et d’isolement
  5. Meilleure confiance
  6. Plus grande empathie
  7. Plus d’optimisme
  8. Amélioration de l’humeur

« Parfois, les meilleures conversations entre inconnus permettent à l’inconnu de demeurer inconnu. » Malcolm Gladwell

Qui peut tirer le plus d’avantage de la semaine Abordez un inconnu?

En réalité, chacun d’entre nous.

Il peut s’agir de la personne qui éprouve des difficultés en raison d’un divorce, d’un stress financier, d’une maladie ou du décès d’un être cher. Ce peut être quelqu’un dont les relations sont devenues difficiles depuis la pandémie et qui reconnaît l’importance de demeurer soudé pour lutter contre les sentiments d’isolement social, de séparation et de solitude et qui veut y remédier.

Il peut s’agir de la personne qui a pris conscience de l’importance de saluer autrui quotidiennement et qui commence à le faire pour améliorer les relations humaines chaque jour et apporter un sens à sa vie.

C’est peut-être la personne qui est socialement anxieuse, introvertie ou timide après la pandémie mondiale et qui se sert d’aborder les inconnus comme un excellent point de départ pour renouer avec les autres.

La semaine Abordez un inconnu est pour vous, peu importe qui vous êtes, et où vous êtes. Profitez de cette campagne pour recommencer à entretenir le genre d’interactions sociales qui étaient normales avant la pandémie et qui sont importantes comme nous le démontre la recherche.

« Quand j’ai quitté la campagne pour atterrir à Johannesburg, je ne connaissais personne, mais beaucoup d’étrangers étaient très aimables avec moi. Ensuite, j’ai été traîné en politique et je suis devenu avocat. » Nelson Mandela

Quels sont des conseils simples pour entamer une conversation avec un inconnu?
  • Dire bonjour
  • Faire un compliment
  • Établir un contact visuel et sourire
  • Partager son appréciation pour les conditions météorologiques ou les critiquer
  • Discuter d’un événement d’actualité.
  • Commencer une conversation dans une file d’attente
  • Demander son chemin
  • Demander des conseils
  • Raconter une blague ou prendre une situation à la légère
  • Se présenter

Posez-leur des questions sur eux, leur journée et la raison pour laquelle ils sont ici

 Où pourriez-vous parler à un inconnu?
  • In a line at grocery, at coffee, retail
  • Sitting in a bar or restaurant (to staff or strangers!)
  • In a classroom, workplace or high density building
  • In a waiting room or waiting for an elevator
  • At a concert, conference or event
  • Walking along the street
  • On a hike or walk 
  • In your neighbourhood
  • At a party or gathering
  • On, or while waiting for, a plane, in a train or on a bus

“I think sometimes in the focus on deep friendships and on romantic relationships, we can lose sight of how important the small connections we make are with strangers and with people that we may encounter for just a few seconds or a few minutes, whether it’s the barista at our coffee shop or the stranger next to us on the subway.”   Vivek Murthy

Que dois-je éviter de faire quand je parle à un inconnu?
  • Ne soyez pas effrayant
  • Ne le harcelez pas (si quelqu’un ne veut pas parler, respectez ses souhaits)
  • Ne le faites pas par pitié
  • Ne draguez pas les gens
  • Ne demandez pas d’informations personnelles (où la personne se dirige et où elle réside)

« Nous pouvons accroître l’énergie positive dans nos vies quotidiennes en souriant davantage, en parlant aux inconnus dans les files d’attente, en remplaçant les poignées de main par des câlins et en appelant nos amis simplement pour leur dire que nous les aimons. » Brandon Jenner

Comment puis-je participer?

Tous les Canadiens peuvent participer. Voici quelques petites choses que nous aimerions que vous fassiez.

  • Essayez
  • Établissez un contact visuel avec quelqu’un
  • Souriez à quelqu’un
  • Hocher la tête à quelqu’un
  • Interagissez à l’aide d’un bref mot de salutation
  • Entamez une conversation avec quelqu’un
  • Prenez une photo avec la personne avec laquelle vous avez discuté et partagez-la sur les réseaux sociaux du Projet GenWell.
  • Rendez-vous sur www.TalkToAStrangerWeek.org [AM1] et dites-nous ce que vous avez fait pour faire partie de la solution pour la construction d’un Canada plus soudé pour votre santé et votre bonheur, ainsi que pour la santé et le bonheur de la personne avec laquelle vous avez créé des liens.

« De bonnes choses surviennent quand on rencontre des inconnus. » Yo-Yo Ma

Qui est derrière la semaine Abordez un inconnu?

Depuis 2016, GenWell Project, un mouvement canadien pour le lien humain, s’efforce d’éduquer, d’outiller et d’encourager les Canadiens au sujet de l’importance des relations humaines pour leur santé, leur bonheur, leur longévité et l’amélioration de la société. Vous pouvez en savoir plus sur le travail sur le site www.GenWellProject.org.

« Parfois, il est plus facile de parler à un inconnu qu’à quelqu’un que nous connaissons. Pourquoi? Probablement parce qu’un inconnu nous voit tels que nous sommes et non comme il voudrait que nous soyons. »  Carlos Ruiz Zafón

Why are you doing it at this time of the year?

Nous avons décidé de lancer la semaine Abordez un inconnu à cette période de l’année pour plusieurs raisons.

  • La période des Fêtes est un moment où beaucoup seront à l’extérieur. Alors, les gens auront plus d’occasions de se rencontrer, que ce soit dans un magasin, dans la rue, dans un stationnement, dans les transports ou en faisant une activité.
  • Plusieurs se remettent encore des conséquences la pandémie mondiale. Le fait de démontrer aux gens les nombreux avantages qui peuvent découler du fait de parler à des inconnus peut en inspirer d’autres à essayer pour la première fois ou à le faire un peu plus souvent.
  • La création d’un événement qui donne aux Canadiens une raison et la permission de parler à un étranger peut ainsi leur permettre de découvrir de nouvelles idées, de nouvelles cultures et de partager des rires, des passions et plus encore.
  • Bâtir des liens et un sentiment d’appartenance avant les jours plus sombres et plus froids de l’hiver peut nous permettre de créer des relations de soutien à temps pour nous aider à traverser la saison hivernale.
  • Il est important pour nous de sensibiliser la collectivité à tout moment de l’année sur l’importance des liens humains pour notre propre santé et pour la santé des autres. C’est une manière de rappeler à tous les Canadiens d’agir en interagissant avec des inconnus ou toute personne qui pourrait apprécier la valeur de votre contact.
  • En lançant la semaine Abordez un inconnu, nous offrons à tous les Canadiens une raison et la permission de parler à des inconnus cette semaine et tous les jours de l’année.

« Les grands périls ont cela de beau qu’ils mettent en lumière la fraternité des inconnus. » Victor Hugo

Pourquoi le faites-vous pendant une semaine au lieu d’une journée?

Beaucoup de gens craignent de parler à des inconnus pour plusieurs raisons. La peur du rejet ou le fait de ne pas savoir comment entamer une conversation en sont quelques exemples.

Les recherches de la Dre Gillian Sandstrom suggèrent que lorsque les gens prennent l’habitude de parler aux autres pendant une semaine, ils craignent moins le rejet et sont plus confiants en leur capacité à interagir avec un étranger. Nous voulions donner aux Canadiens une excuse et la permission d’essayer et ainsi voir à quel point cette activité peut être amusante pour eux et pour les gens avec qui ils interagissent. Après tout, une personne que vous ne connaissez pas aujourd’hui pourrait devenir un ami demain, une partenaire de discussion sur le chemin du travail, une personne qui vous apprend quelque chose ou qui pourrait vous épauler à travers une mauvaise journée.

« Une bonne vie dépend de la force de nos relations avec notre famille, nos amis, nos voisins, nos collègues et les étrangers. » David Lammy

Et si je n’ai pas envie de participer à cette campagne?

Aucun Canadien n’a l’obligation de participer à cette campagne. Si le concept de parler à un inconnu vous offense ou vous rend anxieux et/ou effrayé, nous vous suggérons de ne pas participer à la semaine.

Notre but est d’inspirer les gens à travers le Canada à créer et entretenir des relations humaines, en éduquant la population sur les avantages que peut avoir le fait de parler à des inconnus pour leur santé et leur bonheur, ainsi que celui des autres.

Avec ces informations, nous croyons que nous pouvons inciter les Canadiens à envisager de parler plus souvent à des inconnus afin d’améliorer leur santé sociale et ainsi apporter un impact positif sur leur bien-être mental et physique. Ce geste peut également améliorer le bien-être mental et physique des autres et améliorer la cohésion sociale au sein de la population.

« Parfois, parler à un étranger peut être plus agréable que de parler à quelqu’un que l’on connaît déjà. » Inconnu

Pourquoi les gens ne parlent-ils pas à des inconnus?

Pourquoi les gens ne parlent-ils pas à des inconnus?

  • Parce que nous nous donnons comme prétexte que nous et les autres sommes trop occupés
  • Peur du rejet : les gens ne voudront pas nous parler
  • Peur que les gens nous jugent (p. ex., ne nous trouvent pas intéressants)
  • Parler à des inconnus créera un malaise, sera gênant et sera désagréable
  • Les gens ne connaissent pas l’impact positif de parler à des inconnus
  • Parce qu’on nous a dit pendant des décennies de ne pas parler à des inconnus
  • Ils peuvent être suspicieux par rapport aux intentions de quelqu’un qui les approchent
  • Ils sont trop distraits pour le faire
  • Nous n’avons pas de raison ni de permission pour le faire… Jusqu’à maintenant.
  • Nous n’en voyons pas l’intérêt ou nous n’avons pas réalisé à quel point ce geste peut être positif
  • Nous ne savons pas quoi dire… Jusqu’à maintenant.

Cependant, la recherche suggère que nous sous-estimons tous l’impact que nos interactions avec une autre personne peut avoir. Alors, essayons-le.

« Notre vie même dépend de l’éthique des inconnus et la plupart d’entre nous seront toujours un étranger pour notre prochain. » Bill Moyers

Que se passe-t-il si je parle déjà à des inconnus?

Bienvenue dans l’équipe! Maintenant, vous avez encore plus raison de continuer à être un leader social et de rendre ce monde meilleur.

  • C’est une raison en plus pour continuer à le faire.
  • Peu à peu, plus de personnes suivront votre exemple.
  • Vous savez maintenant que vous faites une différence dans le monde, car vous rendez les gens plus heureux et en meilleure santé en plus de contribuer au sentiment d’appartenance collectif.
  • Sans compter que vous pouvez dire à vos enfants qu’il existe des recherches pour leur prouver que vous n’êtes pas si loufoque! 🙂

« Je veux vivre dans un endroit où des étrangers se précipitent pour aider quelqu’un en détresse. » Ian Mcewan

N’est-il pas risqué de parler à des inconnus?

Nous voulons certainement encourager les gens à prendre le même type de précaution que celles qui nous sont normalement recommandées, soit ne pas parler à des inconnus tard le soir, dans des espaces isolés ou lorsque vous ne vous sentez pas à l’aise de le faire.

Ce que nous souhaitons, c’est d’inspirer plus de Canadiens à porter attention aux nombreuses personnes que nous croisons chaque jour au travail, dans les rues achalandées, à l’épicerie, dans notre communauté et tout au long de la journée. Des personnes avec qui dire simplement « Bonjour! » ou « Comment se déroule votre journée? » ne devrait pas entraîner de risque supplémentaire pour votre sécurité. Encore mieux, ces interactions pourraient avoir un impact positif sur votre santé et votre bien-être ainsi que sur celui des personnes avec qui vous interagissez.

En ce qui concerne nos enfants, nous savons que beaucoup d’entre eux ont souffert du manque de relation humaine durant la pandémie mondiale. Nous voulons les encourager à participer à la campagne de manière sécuritaire et aisée. Profitez de cette occasion pour discuter avec eux des occasions où il est acceptable et sécuritaire de créer de nouveaux liens. Comme en classe, à l’école ou pendant les marches quotidiennes où ils accompagnent leurs parents. Nous avons encore beaucoup de travail à faire et il n’est pas nécessaire de mettre qui que ce soit en danger avec cette campagne. Notre objectif est d’améliorer les compétences et la santé sociale de tous les Canadiens.

« Il n’y a pas d’étrangers ici, seulement des amis que vous n’avez pas encore rencontrés. » William Butler Yeats

Et si je suis introverti?

Créer des liens avec les autres peut être un défi pour certains. Nous espérons qu’en vous donnant une raison de dire bonjour ou de simplement sourire à quelqu’un, nous vous encourageons à créer un plus grand sentiment de solidarité et d’appartenance au travail, dans vos rues, dans votre communauté ou partout où vous pourriez aller durant la journée.

Pour certaines personnes introverties, parler à des inconnus peut être un excellent moyen de créer des liens sans l’engagement à long terme qui peut venir avec une longue conversation.

« Beaucoup de gens croient que l’introversion consiste en un comportement antisocial. C’est une perception très erronée. En fait, les personnes introverties sont simplement différentes socialement. Elles préfèrent prendre un verre de vin avec un ami proche plutôt que d’aller à une fête bruyante pleine d’inconnus. » Susan Cain

Qu’est-ce qui pourrait mal tourner et que puis-je faire pour y remédier?

Si à tout moment vous vous sentez menacé, mal à l’aise ou en danger en interagissant avec un ou plusieurs inconnus, éloignez-vous dans un espace sécuritaire et contactez quelqu’un que vous connaissez pour obtenir de l’aide. Si vous craignez pour votre sécurité, veuillez composer le 911.

« Si une catastrophe naturelle frappe votre communauté, contactez vos amis, vos voisins et même des inconnus. Offrez un coup de main. » Marsha Blackburn

Qu’en est-il de la COVID — ?

En effet, la COVID-19 est toujours présente, tout comme la grippe et le nouveau virus respiratoire du VRS, qui suscite une certaine inquiétude.

Nous vous encourageons à suivre les protocoles établis par votre bureau de santé publique local. Toutefois, nous voulons également vous encourager à continuer à parler aux gens comme le manque d’interactions humaines auquel beaucoup ont été confrontés au cours des trois dernières années aura causé des ravages. Les masques sont aussi toujours disponibles et ils ne nous empêchent pas de dire bonjour. Même si nous ne pouvons pas voir la bouche des autres, nous pouvons souvent encore voir le sourire dans les yeux d’un autre être humain, ce qui en soi envoie un message positif à ceux que nous croisons chaque jour.

« Quand des étrangers commencent à se comporter comme des voisins… les communautés sont revigorées. » Ralph Nader